Neige Sibérienne & Soleil Levant
Bienvenue à toi visiteur !
Te voici sur le Forum de discussion sur le Japon et la Russie; Neige Sibérienne et Soleil Levant.
Viens t'inscrire pour pouvoir partager de passions communes avec nos membres.
Sur ce, bonne visite ! ;)


Vous êtes fan du Japon ? Vous adorez la Russie ? Alors ce forum est fait pour vous !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ulrich. ma première histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Ulrich. ma première histoire   Ven 9 Mar - 17:26

bon c'est le début de la première histoire que je suis en cours d'écriture...
elle raconte l'histoire d'un gars, Ulrich homosexuel et des difficulté au lycée face à sa sexualité, de l'amour, de la haine, etc...

Ulrich

Je vais vous raconter l’histoire d’un jeune homme dont la vie est dure car son monde n’est pas accepté. Le jeune homme, c’est moi. Mon nom Ulrich, Ulrich Deloiseau. Pour moi, je suis né pour aimer les hommes et je grandirai ainsi, que cela plaise ou non !
Au lycée, les autres me dévisagent, m’insultent, et m’humilient devant les profs ou ceux qui n’appartiennent pas à mon lycée. La personne qui me fait le plus de mal est celle que je pensais être mon ami, son nom, Lucas. Lui, depuis l’école primaire était toujours avec moi, maintenant, la seule chose qu’il sait faire, c’est de me dire: «Eh la tapette, tu ne veux pas que je vienne te faire une petite gâterie !» et de partir en riant avec ‘‘sa bande’’.
Aujourd’hui comme tous les jours, je suis seul. Plus personne ne me parles, mis-à-part ma famille, ma mère, qui est toujours là pour me soutenir, mon père, qui lui m’aide comme il peut, ma sœur à qui je peux me confier facilement et que je fais confiance en tout point ! En cours je n’ose même pas adresser la parole pour les réponses aux questions des profs pourtant, je suis plutôt bon élève mais, difficile avec les remarques de mes sois disant camarades. Comme par exemple, rien qu’aujourd’hui, en français la prof’ m’a demandé de répondre, c’est ce que j’ai bien sur fait et, vu que c’était la bonne réponse, Victor, le cancre de ma classe a fait la réflexion de dire que la petite tapette a comme par hasard dit bon, ce qui a eu le don de m’énerver. Heureusement je sais contrôler mes nerfs durant les cours. Des fois je me demande si ma vie ne peut pas changer. Bon, après-en je vais me coucher car après cette journée, j’ai bien besoin de dormir et j’espère que demain sera mieux.
Réveil à 6:00. La nuit a été courte. Je me sens encore endormi mais j’ai comme l’impression que cette journée sera différente et je suis le genre de personne à suivre son instinct. Direction salle de bain, ma douche à l’eau bien chaude me réveil, je sorts, m’habille d’un jean slim simple et de mon t-shirt pourpre favori. Mon petit déjeuner et en route pour le lycée (sans enthousiasme)! J’arrive dans ma salle d’S.V.T et m’assoit à ma table lorsque j’aperçois une nouvelle tête. A peine le professeur entré dans la salle que tout le monde se met à annoncer: «Il y a un nouveau ! Il y a un nouveau !». Le professeur demande donc à l’arrivant de bien vouloir se présenter.
- Je m’appelle Loïc. J’arrive de Lylle et je vous prie de bien vouloir m’accepter dans la classe
Deux heures de cours vienne de s’écouler, c’est la récrée. Je me dirige vers le nouveau pour l’unique raison que je veux le prévenir de faire attention aux autres et de ne pas se fier aux apparences. En m’approchant de lui je le vois un livre à la main, tentation de Stephenie Meyer, ma saga préférée, du côté lecture.
- Je vois que tu aime lire, lui dis-je.
- Désolé…, oui j’aime lire, tu connais ?
- Ouais et j’adore ce livre ! Je l’ai déjà lu je ne sais combien de fois.
-Moi c’est la troisième fois celui-ci.
-Ah. Euh… A l’origine de ma venue c’est que, je suis dans la même classe que toi et que je voulais que tu sache que tu devrais faire attention aux autres.
En lui disant ça, je me sens rougir ! Espérons qu’il ne l’a pas remarqué.
-Ne t’en fais pas pour ça, je sais faire attention et j’ai bien remarqué que tu es mis à part du reste de la classe, si tu veux on peut rester à discuter ensemble !
- Bien sur ! Répondis-je un peu intimidé.
10:05, sonnerie de fin de la récréation, retour en classe. Loïc pose son sac sur la table à coté de moi, puis va direction du bureau de la professeure de mathématique.
-Madame, je suis le nouvel élève de la classe et je viens vous montrer mon mot d’arrivée. Dit-il avec une pointe de timidité dans sa voix, ce qui me fait sourire.
La professeure lit le mot puis le fait s’assoir. Le cours se déroule normalement sauf que je n’étais plus seule à ma table. Nous sortons de la salle de maths direction le cours d’espagnole. Je remarque qu’il ne se presse pas et lui demande aussitôt la raison et il me répond: «Je ne supporte en aucun cas cette matière, je suis pratiquement certain que je vais encore une fois me planter cette année !» Immédiatement je lui propose de lui venir en aide dès qu’il en aurait besoin et il accepte sans hésitation. Nous entrons en cours et rebelote pour mon voisin de table qui va se présenter au professeur. Le cours se passe moins vite mais termine au moment de gloire lorsque le professeur interroge Loïc qui ne connait pas la réponse.
Midi, fin des cours, un mercredi de bonne victoire. A peine je suis en dehors du lycée que j’envois un message avec mon téléphone portable à ma sœur: «Hey, tu veux savoir la nouvelle de la journée ? Eh bien, il y a un nouvel élève dans ma casse et je crois que j’ai touché le gros lot car on est devenu ‘‘pote’’! Je suis trop content! On se voit plus tard, bisous, à plus.»
Arrivé chez moi, mon repas de ‘‘midi’’ puis je me mets devant la télé. Une heure, deux heures, et rien d’intéressant. Je monte dans ma chambre et m’allonge sur mon lit. Je me rends compte que je ne fais que penser au nouveau. Loïc, est un garçon vraiment gentil avec qui j’ai apprécié parler et surtout aidé. Il m’a ouvert les yeux sur quelque chose, la vie n’est pas si mal que ça si on regarde bien car que l’on soit seul à un endroit qui dit qu’on l’est à un autre ?
15:27, Ma sœur rentre de son travail et à peine elle frappe à ma porte de chambre que je lui saute au coup.
-Alors comme ça tu t’es trouvé un petit copain, me dit-elle.
- Non, pas un petit copain, juste un copain ! Et même, moi je suis content, lui répondis-je avec vitesse.
Elle me demande de lui raconter ma journée, comme tous les soirs hormis que celle d’aujourd’hui est bien différente des autres.
20:00, je parts manger. Directement après le repas, je monte dans ma chambre lire un bon livre lorsque je reçois un message: «Hello ! C’est moi, Loïc ! Je t’envoie ce message pour savoir quels sont les cours que nous avons demain.»
En réponse je lui dicte notre emploi du temps. Cela me fait penser que demain nous avons histoire-géographie, la matière que je ne supporte pas ! J’ai beau avoir des bonnes notes dans les autres matières littéraires, celle-là, ce n’est pas mon truc. Ma réponse envoyée je reçois un autre message de Loïc qui me remercie et me dit à demain. Maintenant direction le lit pour une bonne nuit de sommeil




P.S: je ne sais pas se que vous en penser, mais moi j'suis accro à ma propre histoire!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taiyochan
Modératrice Kat-tunniene
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 21
Localisation : Au Café Panda

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 9 Mar - 20:36

Y'a vraiment des débiles dans la vie ! Ça fait quoi s'il est gay ?!
Faudrait que t'écrives une suite, pour voir comment ça évolue entre lui et Loic.

__________________________________________________
~0oO~♦️~Oo0~



~0oO~♦️~Oo0~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flambee.skyrock.com/
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Sam 10 Mar - 16:42

J'adore tu a une très belle ecriture, j'adore le texte et tout très belle histoire j'ai hate de savoir la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 16 Mar - 17:24

voilà la suite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! merci d'aimer mon histoire!!



6:00, je me lève et je me dirige vers la salle de bain. Je prends ma douche, m’habille puis je vais prendre mon petit-déjeuner. Ma mère, dans la cuisine remarque ma bonne humeur et me le fait savoir en me demandant ce qui me met dans cet état. Je lui réponds que j’ai hâte d’aller en cours. Ma réponse la surprend et elle me demande qu’elle en est la raison, je lui explique l’arrivée de Loïc dans la classe.
7:30, direction le lycée. J’arrive devant la grille de l’établissement et je l’aperçois entrain de manger quelque chose, je vais jusqu’à lui et lui dis bonjour.
- Hello Ulrich, me répond-t-il la bouche pleine, comment ça va aujourd’hui pour toi?
- Ben moi ça va du moins pour l’instant. Et toi ?
- Je me sens mieux après avoir mangé mon pain au chocolat, et je voulais te dire merci pour ton conseil d’hier, par rapport aux autres de la classe, tu n’as pas tord, ce sont de vrais abrutis. En arrivant j’ai croisé Victor qui m’a fais une remarque a ton propos qui m’a bien déçu. D’où il te traite de pédale! Je dis ça parce qu’il m’a dit: « Alors comme ça tu veux trainer avec la pédale de notre classe. Tu pourrais faire attention avec qui tu traines. Enfin bon, tu fais comme tu veux. » S’il savait…, me dit-il
- S’il savait quoi ? Lui coupais-je la parole. Euh désolé. Fini de dire ce que tu voulais.
- Non ne t’en fais pas j’avais fini de parler.
8:00. La sonnerie retentit, Loïc et moi nous dirigeons dans la salle de français. Le professeur de français est de loin celui que je préfère : il est gentil, compréhensible, respectueux et d’un humour plutôt amusant. M. Hervé, nous fait assoir. Loïc va se présenter. Puis il s’installe à côté de moi. La sonnerie de fin de cours retentie, je me dirige vers le cours de maths quand j’aperçois de loin Lucas entrain d’embêter Loïc.
- Dis Lucas tu ne devrais pas aller embêter ta chérie Sarah ou plutôt devrais-je dire, Léa, dis-je en présence de Gwenn une autre de ses petites amies.
- D’où tu sorts ça toi ? Et comment peux-tu le savoir, avec qui je suis. Je n’ai qu’une seule chérie, c’est Gwenn qui est ici devant toi, me crie Lucas en pleine figure.
Gwenn perturbé lui file une gifle et part en pleurant vers les toilettes et moi je prends Loïc par le bras et parts en salle de maths. Loïc me remercie et me dit que ça se voit que j’ai l’habitude des critiques des autres. En cours je lui explique mes dérangements de la part des autres et il me félicite pour mon courage et me dit que lui n’est pas capable de les envoyer balader de cette façon.
9:50, l’heure de la récrée a sonné. Mon nouvel ami et moi allons sur le même banc que la veille et on se met à discuter. Je lui demande pourquoi il a changé de lycée.
- Je suis venu ici car mes parents se sont séparés, par ma faute. Mon père n’accepte pas mes choix et ma mère en a eut marre. Elle est venu s’installer ici parce qu’elle pense que je serai mieux et qu’au moins je trouverai des amis à ma hauteur et pas des abrutis comme ceux que j’avais dans mon ancien lycée. Maintenant je t’ai toi et franchement je suis content.
Ses mots me font un tel bien que je lui dis que moi aussi je suis heureux de l’avoir comme ami et que s’il a besoin d’une aide je suis là pour lui. Il me prend dans ses bras pour me remercier. À ma surprise je m’y sens bien. La sonnerie de la fin de récrée retenti et nous avançons vers le cours d’histoire, 2 heures d’histoire, je me sens m’enfoncer dans une démoralisation totale. Loïc s’en aperçoit et comprit tout de suite le problème qui se posait à moi, l’histoire n’est pas ma tasse de thé tout comme l’anglais.
- Eh ben Ulrich, tu as mauvaise mine, me dit Loïc en se moquant.
- Ha, ha, ha ! Toi tu n’aime pas l’espagnole, moi c’est l’histoire.
- Je vois ça ! Mais ne t’en fais pas tu m’aide pour l’espagnole, je t’aide pour l’histoire. Marcher conclue ?
- Marcher conclue !
Nous rentrons en cours et nous nous asseyons l’un à côtés de l’autre. Les deux heures passent plus vite que je ne l’aurais pensé. Lorsque la sonnerie retenti je me dirige vers le réfectoire. Loïc m’avait déjà prévenu qu’il ne manger pas au self, donc je dois manger seul. Le repas fini je retourne sur la cours de récréation quand mon téléphone vibre. Le message venait de Loïc où il y avait d’écrit: «Je reviens pour 13:00, je ne peux pas venir plus tard. Attends-moi à la grille, on ira se balader en ville.» Je lui réponds, OK, puis me dirige en bas, au niveau du portail de l’établissement, comme il me l’a demandé.
La sonnerie de 12:55 retenti. Au même moment je vois Loïc qui arrive en courant dans ma direction. Il me serre la main puis nous sortons marcher un peu, avant de retourner en cours.
- Hier après-midi, je suis venu par ici et j’ai découvert un endroit plutôt calme, tu veux y aller ?, me demande Loïc.
En réponse je ne peux qu’acquiescer. Nous nous asseyons sur un petit banc de pierre et nous commençons à parler.
- Dis-moi Loïc, tes choix dont tu m’as parlé se matin, que sont-ils ?
- Je ne me sens pas totalement capable de t’en parler. On ne se connait que depuis hier et c’est un peu dure pour l’instant. Toi, dis-moi pourquoi tout le monde te traite comme un bon à rien?
- Ah ça, ben si tu as bien entendu se qu’ils disent tu peux le savoir.
En lui disant ça il me regarde d’un air qui veut dire : « Tu te fou de moi ou quoi ?!» puis il me dit qu’il est temps de retourner au lycée. Durant le chemin du retour je lui dis la raison de toutes ces injures dont je suis victime.
- La plupart des autres me traitent de tapette, d’enculer ou encore de susse-bite pour la seule et unique raison que j’ai une sexualité différente des autres. Dis-toi qu’au collège, Lucas et moi étions de bons potes et maintenant tu vois le résultat. Mais je me suis habitué à tout ça.
- Tu as bien de la chance, me dit Loïc avec les larmes aux yeux. Nous voilà de retour pour deux heures de cours.
- Ouais, deux heures à tuer le temps.
La double heure de S.V.T me paru une éternité. À la sortie du cours, Victor vient à moi. Loïc s’en aperçut ne sachant que faire il le pousse d’un coup sec et part, moi derrière lui. A l’autre bout du couloir on entendait encore Victor hurler: «Salle pute que tu es Ulrich, incapable de te défendre seul!» Loïc et moi, explosés de rire nous quittons le lycée.
- Eh, merci Loïc !, dis-je.
- Ce matin c’est toi qui m’as aidé, là c’était à mon tour tu ne crois pas ?
- Si tu le dis.
Puis nous rentrons chacun de notre côté. Arrivé à ma maison je me mets sur mon canapé et j’allume la télé. Au programme cette après-midi, rien. Je retourne dans ma chambre, m’installe à mon bureau puis j’allume mon ordinateur. J’y reste au moins un bon quart d’heure. Je m’en aperçois quand ma sœur rentre dans ma chambre en frappant à la porte.
- Hello p’tit frère, comment s’est passé ta journée ?, me dit-elle en s’asseyant sur mon lit.
- Plutôt bien, Loïc a eu le droit à des remarques de Lucas, lui répondis-je. Mais je suis arrivé avant que ça dégénère. On a suivit les cours l’un à côté de l’autre, on s’est promené en ville…
- Et vous vous êtes tenu la main comme des amoureux !, me coupe-t-elle la parole.
- Désolé de te décevoir mais, non. Lui adressais-je en me passant la main dans les cheveux.
La soirée se déroule calmement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 16 Mar - 17:30

j'adore encore plus ! LA SUITE LA SUITE !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 16 Mar - 17:46

la semaine prochaine la suite!!!!! et je vais la continuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 16 Mar - 18:00

j'espere bien sa ferais un cartou quand meme si tu le publiais après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taiyochan
Modératrice Kat-tunniene
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 21
Localisation : Au Café Panda

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 16 Mar - 20:56

C'est trop bien!
Lucas me dégoûte encore plus vu qu'il a plusieurs copines!

__________________________________________________
~0oO~♦️~Oo0~



~0oO~♦️~Oo0~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flambee.skyrock.com/
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 23 Mar - 17:20

Bon voilà la suite, par contre je suis pas sure de pouvoir poster la semaine prochaine, j'suis en cours d'écriture...

6:00. Aujourd’hui je me sens perturbé: quelle en est la raison ? Même moi je ne sais pas. La seule chose à laquelle je me souviens c’est le rêve de cette nuit: je me trouvais seul dans la cour du lycée, quand au bout d’un moment j’entends que l’on m’appelle, c’est Loïc. Je me retourne et me dirige vers lui sauf que je ne le vois pas comme si c’était le même que d’habitude, plutôt comme s’il faisait partit du groupe de Lucas et de Victor. Il s’approche de moi en rigolant et en se moquant de moi; jusqu’à se que je me réveil.
Bon maintenant que je suis prêt, en route pour les cours. Dès que je suis au niveau du portail, Loïc me rejoint et nous nous dirigeons en classe.
La matinée se déroule calmement. Comme la veille Loïc rentre chez lui pour l’heure du midi et moi je vais manger au réfectoire. L’après-midi je me prends moi même rêvassant au lieu d’écouter les cours.
17:00, j’ai enfin terminé ma journée ! Loïc et moi sortons de l’établissement quand Victor nous hèle. Bien sur, ceci rien que pour nous déranger. Loïc comme moi, nous ne nous faisons pas prier et traçons notre route.
Étant vendredi, j’ai l’autorisation de rester en ville jusqu’à 19:00, Loïc décide de rester avec moi vu qu’il n’habite pas loin. Nous retournons au banc d’hier. Tout est calme à cette heure, Loïc sors un livre, un manga si je ne me trompe pas.
- Tu lis des mangas ? Moi j’en connais deux-trois mais je n’en lis pas plus que ça.
- Oui j’en lis pas mal, là c’est ‘‘Black Butler’’, l’un de mes préférés avec une série qui s’appelle ‘‘Junjo Romantica’’ un manga yaoi, me répond-t-il.
-Yaoi ?
- C’est un style de manga dont l’histoire est surtout basée sur des relations entre gars. J’aime beaucoup ce genre de manga, dit-il en rougissant.
- Ah, tu pourrais me le prêter ? Ça me semble sympa à lire.
- Bien sure, sans problèmes, je te le rapporte lundi matin.
- Oh, merci !
Nous continuons de discuter ainsi pendant des minutes et des minutes. Mais nous devons nous quitter, l’heure passe et je dois retourner chez moi. On se dit au revoir tout en se serrant la main. Je me sens bizarre tout d’un coup, je me sens maussade de savoir que je le revois que d’ici lundi. Je n’ai pas l’habitude de ressentir ça. Arrivé chez moi je vais prendre ma douche. Lorsque que l’eau chaude commence à couler sur moi, je commence à me détendre jusqu’à ce que je me rende compte que Loïc hante mes pensées depuis que nous avons dût rentrer dans nos maisons respectives. Il est tellement sympa avec moi, lui au moins ne critique pas le fait que je sois homo, mais semble compréhensif. Pourquoi, pourquoi je pense à lui comme ça, pourquoi est-il ainsi avec moi ? Je ne sais plus quoi penser. Ma douche fini je vais à table. Ma sœur remarque tout de suite que je ne suis pas bien, mais je suis incapable de lui en parler. Je n’arrive même pas à finir mon assiette pourtant ma mère à fait un de mes plats préféré: de la poule au riz, et moi qui prends au moins trois fois du riz je ne fini même pas la première. Qu’est-ce qui m’arrive ? Je monte dans ma chambre après le repas, et m’allonge sur mon lit en plein réflexion intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 30 Mar - 16:18

la suite, j'ai eu le temps de finir pour aujourd'hui et la semaine prochaine!!



Je me réveille à 10:00. Je ne me souviens même pas quelle heure il était quand j’ai sombré dans le sommeil. Je regarde mon portable et vois que j’ai un message de Loïc, je m’empresse de le lire. Il me dit qu’il est navré mais qu’il ne sera pas là lundi prochain, il à un problème dans sa famille. Tout d’un coup je me sens triste de savoir que je vais devoir attendre trois jours au lieu de deux pour le voir. Je ne peux que lui répondre qu’un simple ‘‘Tant-pis, on se voit mardi de toute façon’’. Il m’envois que s’il n’a pas d’autre empêchements, il serait là mardi. Je sors de ma chambre, je vais dire bonjour à ma sœur. Dès qu’elle me voit elle ne peut que me faire une remarque:
-Eh ben ! T’as quelque chose qui ne va pas, et dis pas non, je lis en toi comme dans un livre ouvert, allez raconte-moi tout !
-Oh !, c’est rien juste que je me réveille avec le fait que j’ai juste deux contrôles à réviser pendant le week-end, lui dis-je.
-Pff, menteur.
Elle sait très bien quand je mens ou non, ça m’énerve la plupart du temps. Bon je retourne dans ma chambre, bien sure elle ne peut que me suivre, c’est une sacrée curieuse, mais je ne veux pas lui dire.
-Bon, Ulrich, ce n’est pas souvent que tu ne m’expliques pas quand tu as des choses qui te dérangent, me fait-elle.
-Et alors ? Je ne suis pas obligé de tout te dire non plus, le dis-je en bafouillant, en plus je ne sais même pas moi-même la raison.
- C’est le nouveau qui te met dans cet état ?, dis pas non.
Pas de chance, au moment ou elle me fait cette remarque, je baisse les yeux, preuve que c’est le cas, mais pourquoi ? Je ne le connais que depuis mercredi, et on ne sait pas dit grand-chose, enfin pas de là à ce qu’il hante mes pensée dès le réveille, et m’embrouille l’esprit ! Que m’arrive-t-il ? Je ne comprends plus rien, je me sens faible devant ma propre sœur, car je n’ose même pas lui dire tout ça.
-Excuse-moi, je suis perdu, je ne sais plus quoi dire ni quoi penser. J’ai besoin de réfléchir à tout ça. Je t’en parlerai quand je m’en sentirai capable, lui dis-je.
Elle me laisse seul dans ma chambre, mais ne ferme pas la porte. Je crois qu’elle espère que je ne vais pas trop tarder à lui en parler, mais j’ai besoin de temps. Aller, je me mets sur mon lit, je ne sais plus quoi faire. J’allume mon ordi, et mets de la musique. Mais je ne vois aucun changement en moi, je suis toujours aussi perturbé, d’habitude la musique me détend, pas là. Je pousse un long soupire, puis me lève. Je me dirige vers la cuisine, prend un paquet de biscuit au chocolat, puis retourne dans ma chambre. Bon OK, il est presque 11:00 mais si la musique ne me calme pas, il ne me reste plus qu’à grignoter.
12:20, ma mère me demande d’aller mettre la table. Je n’en ai pas la moindre envie mais au moins je pourrais retourner dans ma chambre juste après le repas. J’ai beau m’occupé d’une façon ou d’une autre, je n’arrête pas de me demander pourquoi je ne pense qu’à Loïc. Certes il est plutôt beau, gentil et me semble être une personne de confiance, mais pourquoi je me sens bizarre dès que je pense à tout ça ? Bon fini de mettre la table, je reste dans le salon, je pense que nous allons bientôt manger. Je n’arrive pas à me calmer, plus je pense à lui, plus je stresse. STOP ! Faut que j’arrête de me torturer l’esprit avec ça ! Je vais manger, même si je n’ai plus très faim après avoir manger des gâteaux.
12:40, fini le repas, je ne sais plus trop quoi faire. Je vais dans ma chambre, je me demande encore pourquoi je pense à lui. Bon je dois commencer mes révisions, français en premier lieu. Au bout d’une petite heure je me dis que je continuerai demain, j’ai beau aimer cette matière, les révisions très peu pour moi, bon certes j’ai une autre matière à apprendre. Espagnol, les verbes irréguliers, quelle barbe ! Je ne vais pas faire ça tout de suite mais un peu plus tard je pense. Je viens de me rendre compte d’une chose, depuis que j’ai commencé mes devoirs je ne pense plus à Loïc.
16:00 et des poussières, je suis surprit car mon oncle Gilles est venu nous rendre visite, cela doit faire presque un an qu’il n’est pas venu. Avec lui je peux parler calmement de mes problèmes de cœur car lui aussi est aime les hommes. Dès qu’il m’a vu il m’a prit dans ses bras en me faisant la même remarque que ma sœur ce matin: << Toi il y a quelque chose qui ne va pas, tu veux en parler ? >> Ma sœur dit que comme je ne lui en ai pas parlé à elle ce matin, je ne risque pas de le faire à mon oncle. Manque de peau pour elle j’ai envie d’en parler avec mon oncle.
-Excuse-moi Suzy mais je crois que j’aurai plus de facilitées à en parler à tonton qu’à toi, lui dis-je.
- Mouais, je vais vous laisser entre mec alors. Moi j’vais faire un tour, me répond-t-elle un peu déçue. Je t’achète des sucettes à la fraise, Ulrich ?
-Si tu veux, tu sais qu’elles ne me feront pas longtemps.
-T’en fais pas, ça me fait plaisir quand tu es content, même si ce ne sont que des sucreries.
Dès qu’elle est partie, je demande à mon oncle de me suivre dans ma chambre pour lui expliquer mes soucis.
-Alors mon petit Ulrich, commence-t-il, qu’est-ce qui se passe pour que ton visage soit emprunt de tant de tristesse ?
-C’est pas de la tristesse, je suis juste paumé, y’a un nouvel élève dans ma classe, Loïc, et on est devenu de bon copain. Ce matin quand je me suis réveillé je n’ai pas arrêté de penser à lui alors que je ne le connais que depuis mercredi, mais il est tellement gentil et aussi, quand je lui ai dit pour ma sexualité il ne m’a en aucun cas critiqué, au contraire, il ma semblé compatissant. Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça. Quand il m’a dit que lundi il ne serait pas en cours j’ai commencé à être triste enfin pas exactement mais j’avais déjà envie d’être à mardi pour le revoir.
-Oh mais comme c’est mignon tout ça ! Tu es attiré par lui, c’est tout simple, me fait-il.
Au même moment, je me sens rougir légèrement. Mais pourquoi ? Je ne suis pas attiré par lui. Je ne le connais pratiquement pas. Je ne comprends rien.
-Ce n’est pas vrai ! Je ne peux pas être attiré par lui, je le connais à peine.
-Eh, ne t’énerve pas, me fait-il la remarque.
-Nan, mais si. Pff, je ne sais pas quoi te répondre. Comment tu faisais à mon âge toi ? Depuis ce matin je me questionne mais je ne trouve pas de réponse. Ce dont je suis certain c’est que je l’apprécie pas mal, mais pas de là à vouloir plus que de l’amitié. Tu me conseillerais quoi pour que je sois sure de moi ? .
-Déjà pour commencer, arrête de te torturer l’esprit avec toutes tes questions et regarde par toi-même. Si pour toi il n’est rien d’autre qu’un ami, essaye de le garder. Moi aussi j’ai eu du mal à me faire des amis quand j’avais ton âge, mais dès que je m’en trouvais un ou plus, je m’accrochais pour faire en sorte d’être un ami à la hauteur. Certain au début ont eu du mal quand je leur ai avoué être gay, mais tu vois, ce qui sont partis c’est que ce n’étaient pas de véritables amis, et ceux qui sont resté, sont encore à mes côtés. Ce Loïc ne le lâche pas.
17:15, je lui demande combien de temps il reste à la maison et il me dit qu’il sera là pendant toute une semaine, car il est en vacances. Je suis trop content qu’il reste autant de temps, je pourrais surement lui parler de Loïc encore toute la semaine !! Mais je me rends compte, je pense encore à Loïc, peut-être que mon oncle a raison. On sort de ma chambre et mes parents me voyant avec un petit sourire aux lèvres me disent que ça ce voit que j’ai parlé avec mon oncle Gilles. Ma sœur vient juste d’arriver, mon sachet de sucettes à la main, je ne peux que lui sauter au coup: les sucettes à la fraise, mon pêché mignon ! Je retourne dans ma chambre avec une seule envie en tête, écouter de la musique tout en mangeant une sucette. On est que samedi, mes devoirs fais ou pratiquement terminés, je ne vois pas à quoi je vais occuper mon dimanche.

dsl pour les fautes d'orthographes!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Sam 31 Mar - 19:01

J'adore !!!!!! 1c'est trop bien j'ai hate a la semaine prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taiyochan
Modératrice Kat-tunniene
avatar

Messages : 221
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 21
Localisation : Au Café Panda

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Dim 1 Avr - 16:49

Bon bah maintenant il sait ce qu'il a ! ^^

__________________________________________________
~0oO~♦️~Oo0~



~0oO~♦️~Oo0~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flambee.skyrock.com/
Lwady

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Lun 16 Avr - 19:53

Chapeau, comme d'hab. :D Mes autres commentaires tu les a eus ;)
Je renouvelle ma proposition pour l'orthographe, surtout pour la suite, vu que là c'est déjà posté, donc plus difficile à corriger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Sam 19 Mai - 11:35

Dommage qu'on ne puisse pas avoir de suite ...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Mar 19 Juin - 13:44

pardonnez moi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! il m'est impossible de poster la suite, mais avec chance vous l'aurez en version livre dans votre librairie la plus proche (enfin si je='arrive a la faire editer un jour...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Mar 16 Juil - 12:13

c trop cruel !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Mar 16 Juil - 19:05

oui, c`est possible que ce soit cruel, mais pas le choix. j`ai beau l`voir continuer, je ne veux pas poster la suite.
y a 2 de mes fics si tu veux me lire Cloclo. apres, c`est a toi de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 19 Juil - 21:06

tu me la feras lire au bahu quand meme ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LadyWolf

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 21
Localisation : Caouennec Bretagne

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Ven 26 Juil - 14:54

elles sont sur le forum mes autres fics... mon histoire, sur mon PC. j'la passe par clef USB, donc on verra.
bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloclo

avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 19
Localisation : En France

MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   Sam 27 Juil - 12:29

ok simpa : (
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ulrich. ma première histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ulrich. ma première histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma première histoire courte en française
» Ma première histoire !
» la première BD de l'histoire
» L'histoire d'une épave...
» HIRNER ma première auto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neige Sibérienne & Soleil Levant :: Creation Room. :: Partie Fanfiction-
Sauter vers: